Croisée des Flumes.

Un forum français consacré à Bobby Pendragon.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Monde de Goscinny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nevva Winter
Visiteur.
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Territoire : Quillan
Personnage favori : Bobby Pendragon
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Le Monde de Goscinny   Ven 13 Juil - 17:49

Alors c'est à partir de là que ça devient important parce que nos amis vont rencontré un nouveua personnage hyper important dans cette histoire. Mais je vous en dit trop ! Shocked Vous allez bien voir ^^



Aurélie Lagos


Je ne dormais pas vraiment. Quelque chose de gênant occupait mon esprit. C’était la personne qui m’avait sauvé du Tigre dans ma chambre et qui m’avait fait atterrir dans ce monde étrange. A coté de moi, Neimad dormait encore à poing fermé. J’ai soupiré et aie regardé le ciel pour vois que les étoiles disparaissaient et que le soleil commençait à se lever. Alors au lieu de tenter de me rendormir, je me suis levée. Je me suis longuement étirée puis aie jeté un coup d’œil autour de moi. Une petite rivière profonde coulait doucement près de là. J’ai regardé une nouvelle fois Neimad toujours endormit et me suis éloignée vers la rivière. J’ai plongé mes mains dans l’eau tiède et aie bu une gorgée. Elle n’était pas mauvaise du tout. J’ai donc ôté mes vêtements les aient déposés sur un rocher et suis timidement entrée dans l’eau. Quelques secondes plus tard, j’étais entièrement dans l’eau et goûtais enfin au plaisir de se sentir enfin propre après trois jours. Je fermais les yeux et écouta la douce chanson du coulis de l’eau. Ce que je ne voyais pas, c’était la silhouette de l’autre coté de la rivière qui me guettait, caché sous l’ombre des arbres. Le soleil montrait déjà ses premiers rayons et je décidais de sortir, lorsqu’un craquement de branche retentit. Je me suis brusquement retournée pour voir un homme d’une trentaine d’année, aux cheveux pourtant d’une couleur argentée en bataille, tout habillé de noir, une épée accrochée à sa ceinture.
« - Qui êtes vous ? Demandais-je effrayée. »
Il ne me répondit pas et me regardé droit dans les yeux, comme pour lire mes pensées. Ses yeux étaient d’un bleu-gris profond qui m’effrayèrent et je reculais, malheureusement piégée dans l’eau jusqu’au menton.
« - Aurélie ? Où êtes vous ? Appela la voix de Neimad.
- Neimad ! L’appelais-je à mon tour. »
L’homme ne broncha pas, mais leva les yeux pour voir arriver le garçon.
« - Que se passe t-il ? Demanda celui-ci étonné de me voir ainsi. »
J’ai tendu mon doigt vers l’étrange inconnu. Neimad a ouvert de grands yeux et a sortit son poignard.
« - Allez vous en mercenaire ! Cria t-il.
- Un mercenaire ? M’étonnais-je. »
L’homme me regarda et sourit. Enfin je crois s’en était un.
« - Ne vous en faites pas je viens en ami, dit-il calmement.
- Ah ah ah ! Rit soudain Neimad. Ne me faites pas rire étranger ! Tout le monde sait que les mercenaires sont des Païens, des voleurs et des hypocrites ! »
L’homme regarda le jeune elfe d’u œil dur.
« - Tu es un elfe n’est-ce pas ?
- Je suppose que je n’ai pas à vous faire un dessin ! Rétorqua Neimad.
- Je me suis toujours demandé…pourquoi les elfes nous avaient toujours autant haïs…une idée m’a traversé la tête mais…nous avons été pardonnés depuis.
- Si tu parles de cette fameuse guerre d’il y a près d’un siècle, personne ne vous a pardonné ! Moi jamais ! »
L’homme eut un sourire narquois qui fit bouillir Neimad de colère, mais celui-ci se retint. De toute façon pour l’attaquer, il aurait dû traverser la rivière. Puis l’inconnu me regarda.
« - Je me nome Jack Shadow, mercenaire de voyage.
- Heu…moi c’est Aurélie, bredouillais-je. »
Je frémis car je commençais à avoir froid, quand soudain, je sentis quelque chose m’enrouler la cheville et me tirer violemment au fond de l’eau. J’ai hurlé avant de boire la tasse et de m’enfoncer profondément au fond de la rivière. Il n’a fallut que quelques millièmes de secondes à Jack pour réagir. Il a plongé tout habillé dans la rivière et ait remonté une minute plus tard, me tenant dans ses bras. Ses vêtements étaient tachés d’une sorte de sang qui n’était pas le sien. Il m’a enveloppé pudiquement d’une couverture et m’a déposé sur la rive où Neimad avait regardé la scène avec inquiétude et panique. Il s’est tout de suite précipité sur moi, qui recrachait en toussant le peu d’eau que j’avais avalé.
« - Aurélie ! Ca va aller ? J’ai eu tellement peur de te perdre ! »
Tiens…il m’a tutoyé, ais-je pensé.
« - Il fallait me dire que vous étiez ensemble, fit Jack, un sourcil levé. »
Neimad a leva les yeux vers lui et l’a fusillé du regard.
« - Nous ne sommes pas ensemble ! J’ai juré que je la protégerais même s’il fallait donner ma vie !
- C’est bien partit, dit simplement l’homme en me tendant mes affaires.
- Merci, ais-je bredouillé. C’était quoi cette chose ?
- Oh ça…juste une méduse vénéneuse.
- Quoi ?! Comment ça JUSTE ? Je…j’ai failli y passer ! »
Jack Shadow a haussé les épaules.
« - Tu es en vie non ? »
Et il s’est éloigné pour s’asseoir de dos sur un rocher plus loin.
« - Je haïs cet homme ! Dit Neimad.
- Neimad…je peux me changer ?
- Oh, oui désolé. »
Le jeune elfe s’est donc éloigné à son tour pour aller chercher de quoi manger. Quand je fus changée, je suis allé m’asseoir a coté de Jack.
« - Pourquoi m’espionniez-vous tout à l’heure ? Qu’êtes vous venue faire ici ?
- Il y a des choses qu’il vaut mieux garder pour soit.
- Ca veut dire que vous ne me direz rien ?
- Ca veut dire ce que ça veut dire. Mais je n’ai jamais dit que je ne te répondrais pas.
- Alors ?
- Alors je n’ai jamais dit non plus que je te répondrais maintenant. »
Ce Jack commençait vraiment à m’énerver ! Il était bien trop calme et mystérieux pour moi. J’ais fais mine de me lever.
« - Reste assise.
- Pourquoi ? Puisque vous ne voulez pas me répondre.
- Il y a d’autres choses que tu voudrais me demander ? »
J’ai réfléchi. Oui, j’avais des tas de questions. Je suis resté assise.
« - Comment se nome ce monde ? »
Il n’a pas parût s’étonner de la question.
« - Gosciny.
- Ah…et…il est vaste ?
- Une vie ne suffirait pas pour en faire le tour.
- Et bien c’est immense ! Chez moi c’est faisable mais je doute que vous ayez les mêmes moyens. »
Là non plus, la remarque n’a pas parût l’étonner. Il s’est contenté de demander :
« - Quels sortes de moyens ?
- Vous ne pourriez pas comprendre.
- Si tu le dit. »
Je l’ai regardé, et il a planté ses yeux dans les miens. Il a levé sa main et m’a délicatement pris le menton. Je n’ai pas bougé. Ses yeux gris de m’effrayaient plus, mais m’imposaient au contraire une totale confiance.
« - As-tu déjà pensé à te marier ?
- Comment ?! Me suis-je exclamée.
- C’est juste une question, fit-il en souriant.
- Bah…non je suis beaucoup trop jeune. Et puis encore faudrait-il que je trouves le garçon avec qui je partagerais ma vie.
- Jeune certes…mais le garçon tu le trouveras.
- Qu’en savez vous ? »
A ce moment là, Neimad m’a attrapé le bras et m’a tiré vers lui.
« - Je vous interdit de la toucher ! »
L’homme n’a rien dit et m’a sourit radieusement.
« - Bien. J’allais m’en aller de toutes manières. A bientôt vous deux. »
Et il s’est éloigné d’un pas rapide et assuré. J’ai entendu Neimad soupirer de contentement. A Bientôt ? Ce Jack Shadow était décidément un homme plein de mystères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bobbypendragon.forumrama.com/index.htm
Nevva Winter
Visiteur.
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Territoire : Quillan
Personnage favori : Bobby Pendragon
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Le Monde de Goscinny   Ven 13 Juil - 17:50

Adrien Boussault


Bien sûr, j’avais des remords pour le comportement que j’avais eu avec Alec mais j’avais une telle honte que je n’osais même plus le regarder en face. Et lui, il me jetait des regards inquiets et désolés tandis que je restais la tête baissée, regardant les oreilles de ma monture. Le jour s’était levé peu de temps avant notre départ et tous, espérions arriver à Elfy au plus vite. Ahcas montait en tête comme à son habitude et Amina montait juste derrière avec Alec qui n’était toujours pas très à l’aise dessus. Moi j’avais fait un peu d’équitation au Touquet lorsque je partais en vacance avec ma famille. Enfin, le plus souvent avec ma tante car mon père quittait rarement ses fourneaux. Je repensais alors à ma petite vie tranquille dans les rues de Paris.
« - Dit moi Adrien…comment c’est la ville ? Me demanda soudain Amina.
- Bah…il y a des maisons, des immeubles collés les uns aux autres, les voitures qui grouillent, les coups de klaxon, des gens partout, des pigeons et des chiens qui font leurs besoins n’importe ou. »
Ma remarque fit sourire Alec tandis qu’Amina grimaçait.
« - Ca n’a pas l’air terrible.
- Non.
- Chez moi, il y a énormément de forêts sauvages. Le reste c’est comme l’Amérique qui n’est pas vraiment différent de ce qu’à dit Adrien. »
Amina a lâché un rire sonore. Cela faisait drôle d’entendre détendre l’atmosphère alors tout le monde s’y est mis de bon cœur, et j’ais pût rendre un amical sourire à Alec qui boucla notre mésaventure.
Quelques minutes plus tard, nous nous sommes arrêtés près d’une rivière pour nous abreuver, ainsi que les chevaux. Je me suis laissé choir sur un tronc d’arbre tombé sur le sol et me suis éventé avec une main car il faisait une chaleur insupportable. Amina est venue me rejoindre.
« - Il fait chaud hein ?
- Oui une baignade me tenterait bien mais j’ai vu un truc pas net dans l’eau tout à l’heure.
- Tu as raison. Qui sait ce qu’il peut y avoir dans ces eux là par ici ?
- Ouais. Où est Alec ?
- Avec Ahcas. Ils cherchent à manger. D’ailleurs j’ai drôlement faim, pas toi ?
- Si. »
J’ai fermé les yeux sous la petite brise fraîche qui venait me caresser le visage. Sentant le regard d’Amina fixé sur moi, je me suis tourné vers elle.
« - Qu’est-ce qu’il y a ?
- Oh…rien. C’est juste que…laisse tomber !
- Si tu as quelque chose à me dire, tu sais que je t’écoute. »
Amina m’a longuement regardé comme pour réfléchir et, sans que je puisse m’en douter, m’a soudainement embrassée. Bien sûr, j’aurais pût gentiment la repousser et lui sourire en disant qu’on ne se connaissait pas assez, bref tout un tas de truc dans le genre débile. Mais je suis un mec, et au fond de moi ce qui se passait n’était pas pour me déplaire. Au contraire. Alors j’ai posé ma main sur sa jambe et lui aie rendu ses baisers. Tout à coup, au lieu de me renvoyer mentalement l’image de la belle noire aux longs cheveux noirs tressés, mon cerveau me montra en un flash des yeux d’un bleu azur cerclé de boucles dorées. Eilerua ! Alors comme si j’avais reçu la foudre en plain cœur, je me détachais en un bond de ses lèvres, m’apercevant que ça n’avait jamais été autre qu’Amina qui me regardait d’un air choqué.
« - Adrien…Excuse moi si je…
- Non ! C’est…ce n’est pas de ta faute Amina ce baiser était… heu…
- Touchant, fini une voix. »
Je me suis retourné d’un seul coup vers la voix inconnue qui venait de prononcer ce mot. C’était un homme aux cheveux argentés, de grands yeux bleu-gris et une épée attaché à sa ceinture qui nous regardait avec un sourire amusé.
« - Qui…qui êtes vous ?
- Quelqu’un en qui tu n’as pas à avoir peur mon garçon. Quels sont vos noms ?
- Attendez ! Vous nous surprenez en train de…
- Vous embrasser, fini l’homme.
- Exact ! Et vous arrivez comme ça, tout naturellement et nous demandez nos noms ? Je crois que c’est à vous de vous expliquer !
- Très bien. Je m’appel Jack Shadow et je suis un mercenaire de voyage.
- Qu’est-ce que c’est que ça un « mercenaire de voyage » ? L’interrogeais-je.
- Quelqu’un qui voyage et qui cherche a connaître le monde tout en essayant de sauver des vies au passage. Maintenant dîtes moi vos noms.
- Je m’appelles Adrien. Et elle c’est Amina. »
L’homme nous a regardé, pensif, puis il arbora un grand sourire.
« - Vous êtes seul ?
- Heu…non. Deux hommes nous accompagnent. Dit Amina.
- Leurs noms ?
- Ahcas et Alec.
- Hum…ça se complique. Ont-ils le même âge que vous ?
- Non, Ahcas est un elfe qui a dans les…22 ans. Enfin 2200 ans quoi. Mais Alec à notre âge. Pourquoi ? Fis-je.
- Tout s’arrange alors ! Mais pourquoi tous les gens que je rencontre sont accompagné d’un elfe ? C’est une manie ?
- Hein ? Vous avez rencontré quelqu’un accompagné d’un elfe ? S’écria Amina.
- Oui une jeune fille du nom de Aurélie.
- Adrien ! C’est elle !
- Où est-elle ? M’exclamais-je plein d’espoir.
- Vous…vous la connaissez ?
- C’est notre amie ! Nous avons été transportés ici dans ce monde ! Nous venons en fait de la Terre et…
- Enfin…murmura l’homme comme soulagé.
- Enfin quoi ?
- Cela fait longtemps que je vous cherchais, Gardiens. Et le jour est enfin venu !
- Comment il nous a appelés ? Fis-je.
- Heu…gardiens, je crois, me répondit Amina.
- Vous avez mal compris, expliquais-je. Nous ne sommes pas des gardiens, nous ne venons pas d’ici nous venons…
- Je sais, fit Jack. Je vous en prie où est Alec ?
- Il arrive ! Cria Amina en montrant Alec qui arrivait les bras chargés de fruits.
- C’est quoi ce bordel ? Fit-il en apercevant Jack. »
Amina lui a tout expliqué et lorsqu’elle eut fini, Alec se campa sur ses jambes.
« - Aurélie ?! Il faut la retrouver ! Où l’avez vous vu ? Purée c’est trop de la balle ! »
L’homme parut soudain enchanté en entendant Alec parler ainsi et murmura :
« - Le garçon aux cheveux du soleil, parlant la langue des rebelles. »
Puis il regarda Amina.
« - La fille à la peau couleur de la terre à la sagesse des grandes guerrières. »
Il me regarda ensuite.
« - Adrien, le garçon à la force du cœur, lié à la sorcière par un grand malheur.
- Hey ! Comment savez-vous que… »
Je n’ai pas fini ma phrase car il m’a coupé pour dire :
« - Et Aurélie, la fille aux pouvoirs des Dieux, la justice et la paix sont ses vœux. Fantastique !
- Mais de quoi vous parlez là ? Fit Alec.
- Les quatre grand Gardiens de la Cité des Pierres…Enfin la prophétie a commencé… »
A ce moment là, Ahcas est apparut et en voyant Jack, a bandé son arc à la vitesse de la lumière.
« - Je ne pensais pas voir un mercenaire ici ! Dit-il.
- Paix, elfe. Je ne viens pas en ennemi. Sais-tu au moins avec qui tu voyages ? »
Ahcas n’a pas répondu, Jack s’est approché.
« - Tu es en compagnie de trois des quatre Gardiens de la prophétie. »
Ahcas a bien faillit lâcher son arc de stupeur et nous a regardé.
« - Aurélie…Adrien…Amina…Alec…comment n’y ais-je pas pensé plus tôt ? C’est formidable !
- Je viens les rejoindre car mon devoir est de former ces quatre Gardiens et de les emmener saint et sauf à la Cité des Pierres. Mon nom est Jack Shadow.
- Je suis enchanté de vous connaître monsieur Shadow, dit l’elfe en rangeant son arc. Mais je suis dans le regret de vous dire que nous ne sommes plus en présence de la quatrième gardienne. Nous l’avons perdue.
- Pas tout à fait ! dis-je. Monsieur Shadow l’a rencontrée il y a heu…
- Un peu plus de deux heures environ. Accompagné d’un elfe peu aimable.
- Neimad ? Demanda Ahcas.
- Oui c’est cela je crois.
- Qu’Ayuna soit bénite ! Fit l’elfe.
- Allons, ne perdons pas de temps, je l’ai vue à la clairière d’Hizu. Si nous nous dépêchons, nous pourrons peut-être les rattraper. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bobbypendragon.forumrama.com/index.htm
Nevva Winter
Visiteur.
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Territoire : Quillan
Personnage favori : Bobby Pendragon
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Le Monde de Goscinny   Ven 13 Juil - 17:52

Amina Kano


Cela faisait une éternité que nous chevauchions, Adrien tenant les reines devant moi. J’hésitais à lui reparler de ce qui s’était passé avant l’interruption de ce Shadow. Pourquoi avait-il soudainement paniqué et fait un bond de deux mètre ? Finalement, j’ai fortement inspiré et me suis jetée à l’eau.
« - Adrien…que s’est-il passé ? Quand nous…enfin quand je t’ai embrassée, tu as soudainement crié et tu t’es détaché comme foudroyé !
- Et bien…il faut d’abord que tu saches que ce n’est pas à cause de toi. C’est juste que, pendant un moment, j’ai cru voir la sorcière.
- Comment ça ?
- Au lieu de voir ton visage, j’ai soudain vu le sien…ça m’a fait un drôle de choc.
- Je comprends. Ce que je voudrais savoir aussi c’est…
- Oui c’était très sérieux, me coupa t-il, connaissant déjà la question. Si je t’ai embrassé c’est parce que je sais que je t’aime. Même si on ne se connaît pas tant que ça.
- Oui c’est vrai, ais-je acquiescé. »
J’ai entouré sa taille de mes bras et aie posé ma tête contre son épaule. Il n’a rien dit, et n’a pas bougé. Devant nous, Alec parlait avec le mystérieux Jack Shadow.
« - Vous disiez qu’elle était accompagnée d’un elfe c’est bien ça ? Demanda le jeune homme.
- Oui c’est ça, lui répondit Jack.
- Ah…et comment avez-vous croisé sa route ?
- Je voyageais à votre recherche et me suis arrêté près d’une rivière où elle se baignait.
- Nue ?! S’exclama t-il. »
Jack le regarda d’un œil dur et leva un sourcil.
« - Oui. Nue.
- Waw… »
Jack eu un petit sourire en levant les yeux au ciel.
« - Et alors ? Après ?
- Elle m’a repérée et l’elfe est arrivé. Je dois dire qu’il n’était pas très content de me voir.
- Pourquoi ?
- C’est une très longue histoire.
- Bon…et ?
- Et une méduse vénéneuse a faillit la couler. Mais j’ai réussi à la sortir de la rivière intacte. On parlé un peu, et je suis partit. Je ne sait pas pourquoi je n’ai pas pensé qu’elle pouvait être la gardienne. Peut-être parce qu’elle était seule.
- Elle…elle vous a parlé de moi ? Heu…de nous ! Je veux dire est-ce qu’elle a parlé de nous ? »
Jack sourit.
« - Non je ne crois pas qu’elle vous ait mentionné. Sinon j’aurais vite compris. »
Alec parut déçu et baissa les yeux. L’homme le regarda avec une pointe de compassion puis aperçut la chaînette qu’Alec portait autour du cou. Il l’a fixé bizarrement.
« - D’où te vient cette chaîne ?
- Ca ? C’est ma mère qui me l’a donné à ma naissance.
- Elle est…spéciale, a t-il dit gravement. »
Puis a fait accélérer doucement son cheval pour marcher aux cotés d’Ahcas. J’ai regardé cet homme un moment. Il avait fier allure sur son grand cheval noir mais pouvait-on vraiment lui faire confiance ? Cette histoire de « Gardiens » semblait complètement absurde ! Et qu’est-ce que des « gardiens » exactement ? Bien des questions restaient sans réponses dans mon esprit mais je comptais bien les lui poser. A califourchon sur nos chevaux, nous traversions désormais une grande plaine après être enfin sortit de cette immense forêt.
« - C’est encore loin Elfy ? Demanda Adrien.
- Oui, assez, lui répondit Ahcas.
- Pff…ça va pas être du gâteau, grogna Alec.
- Non, tu as raison, fit Jack.
- Qu’est-ce que vous voulez dire ?
- Et bien, ce que l’elfe a oublié de vous dire c’est que…
- Je n’ai rien oublié de dire ! Le coupa Ahcas.
- Bon…mais ce n’est pas moi qui vous aidera à combattre les Dragons ou les Trolls.
- QUOI ?! S’exclama Adrien en tirant brusquement sur les reines.
- Mr Shadow ! Je ne pensais pas nécessaire de les terroriser ainsi ! Rétorqua Ahcas.
- Auriez-vous préféré qu’ils restent paralysés devant ces créatures et par la suite se faire tuer ? Je crois qu’il a été plus sage de les prévenir des dangers de ce monde !
- Avez-vous toujours le dernier mot Mr Shadow ? Grogna l’elfe.
- Oui, souvent, affirma Jack. »
Nous avons continué notre chemin en silence, puis nous dûmes nous arrêter pour la nuit. Moi et Adrien sommes allés chercher de quoi faire du feu pendant que Jack et Alec allaient chercher de la nourriture. Ahcas gardait le camp et les chevaux tout en nettoyant ses armes. Il n’y avait pas beaucoup d’arbres, ce qui rendait la tâche compliquée. Mais nous rencontrions tout de même quelques branches sur le chemin.
« - Nous n’aurons jamais assez de bois, grogna Adrien.
- Chez moi, il y en a toujours beaucoup, fis-je. »
Il m’a regardé avec un sourire, puis nous nous sommes assis sur un talus sous les étoiles naissantes.
« - Ce monde est magnifique ! Dis-je en rejetant ma tête en arrière pour sentir le vent sur mon visage.
- Pas plus que toi, rétorqua t-il. »
J’ai éclaté de rire. Adrien rit doucement aussi, sans savoir pourquoi, Ca devait être contagieux. Je l’ai fixé dans les yeux. Nos visages se sont rapprochés, nos yeux se sont fermés, et nos lèvres se sont unies pour une seconde fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bobbypendragon.forumrama.com/index.htm
Nevva Winter
Visiteur.
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Territoire : Quillan
Personnage favori : Bobby Pendragon
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Le Monde de Goscinny   Ven 13 Juil - 17:53

Désolé, c'est le dernier Very Happy Mais la suite viendra bientôt ^^



Alec Bowston


« - OUAIS ! Je l’ai eu Jack ! Regardez ! »
Jack Shadow sourit et avança vers l’oiseau que je venais de tuer avec mon arc.
« - Il l’a pas volé c’est le moins qu’on puisse dire ! Gueulais-je, fier comme un paon. »
Jack attacha le piaf à sa ceinture tandis que je partais à ses cotés pour le défier du regard.
« - Je paris que vous ne faites pas mieux !
- C’était pas mal, il faut l’avouer. Mais on ne défie pas le grand Jack Shadow, petit.
- Et bah le « pt’it » en a rien à secoué ! Allez-y, montrez-moi, Jack, de quoi vous êtes capable !
- Très bien, comme tu voudras. »
Il attrapa l’arc et une unique flèche, puis la pointé vers un arbre solitaire.
« - Qu’est-ce que tu fais ? , Fis-je étonné. »
Jack ne souleva pas mon tutoiement et la flèche fila jusque dans les branches de l’arbre.
« - Touché, dit l’homme.
- Hein ? Qu’est-ce que tu racontes ? J’avoue c’est une grosse prise mais ce n’est…
- Viens, me coupa t-il. »
Shadow plaça l’arc sur son épaule et commença s’avancer vers l’arbre, suivit de prêt par moi-même. Arrivé au pied de l’arbre, je n’en cru pas mes yeux ! Un oiseau pas plus gros que mon poing, ailes comprises, gisait sur le sol, une flèche plantée dans le ventre. Jack me regarda d’un air supérieur.
« - Bon ok. J’avoue que c’est pas mal du tout. »
Jack paru satisfait et nous reprîmes notre chasse avant de rentrer au camp, fier de notre butin qui comprenait 3 gros oiseaux et deux énormes lièvres. Mais seul Ahcas y était présent.
« - Où sont Amina et Adrien ? Demandais-je.
- Ils sont partis chercher du bois. C’est qu’il n’y a pas grand chose ici à part de l’herbe.
- Je vais les chercher ! Décidais-je.
- Sois prudent ! Me lança Jack.
- T’inquiètes ! »
Je marchais donc vers l’endroit où ils étaient partis et je les aperçu, enlacés en train de s’embrasser. J’ai ouvert une bouche bée et les regarda un moment éberlué, avant qu’Amina ne m’aperçoive.
« - Heu…Adrien ?
- Mm ? Fit-il sans cesser de l’embrasser dans le cou.
- Il est…il est temps d’y aller.
- Pourquoi ?
- Parce qu’on a besoin de bois ! Lui lançais-je. »
Il a sursauté et s’est tout de suite relevé.
« - Alec ? Depuis quand tu…
- Depuis quand je suis là ? Pas plus d’une minute. Je suis venu vous chercher parce qu’on commence à avoir les crocs et à se les geler là-bas ! Le feu ne va pas s’allumer tout seul ! »
J’avoue que j’étais un peu envieux pour Adrien qu’il ait trouvé une copine aussi vite. Et Amina qui plus est. Ce n’était pas n’importe qui ! C’était un fille courageuse, intelligente et jolie. Mais bon, elle ne m’avait jamais réellement tapé dans l’œil. Soudain, le cri d’Ahcas retentit :
« - DRAGON ! »
Tout le monde a levé les yeux au ciel. A ce moment, mon cœur a loupé un battement. Juste au-dessus de nous, une gigantesque bête ailée avec une rangé de crocs impressionnante, volait en cercle autour de nous. Je ne peux pas vous dire de quelle couleur il était car il faisait désormais beaucoup trop noir. Par contre, ce qui ne m’échappa pas ce fut le hurlement monstrueux qu’il lâcha avant de piquer vers nous trois.
« - COURREZ ! Hurla Adrien. »
Je ne me fit pas prier deux fois et j’ai couru le plus vite possible derrière Adrien et Amina. Adrien se débrouillait pas trop mal, mais je l’ai dépassé. Je courrais peut-être vite, mais je n’étais pas très endurant à cette vitesse là. Soudain, le dragon hurla de nouveau et se jeta sur sa proie. En l’occurrence, moi. Il allait m’embrocher de ses griffes acérées mais, paniqué, je suis tombé la tête la première sur le sol, ce qui me sauva. Le dragon est passé à quelques centimètres de ma tête ! Malheureusement, Amina eut moins de chance que moi, le dragon, lancé à toute vitesse, refermé ses griffes sur elle.
« - AMINA ! Hurla Adrien »
Tout à coup, j’entrevu une silhouette qui se plaça sous le dragon, et une flèche fila droit sur le monstre qui, dans un rugissement de douleur, lâcha Amina qui atterrit dans les bras du sauveur. Le dragon s’éloigne, fou de rage, et je me relevais pour rejoindre Adrien et Amina dans les bras de l’elfe.
« - Merci, lui dis-je essoufflé.
- Il faut partir d’ici. Nous dit-il en emmenant Amina évanouit dans ses bras, sous l’œil attentif d’Adrien.
- Et Jack ? Où est-il ? M’inquiétais-je. »
Ahcas désigna l’homme qui s’avançait à grandes enjambées vers nous. Je fus surpris de le voir s’accroupir directement devant moi, ses mains fermement posées sur mes épaules.
« - Ca va ? Me demanda t-il.
- Ouais, tout va bien. »
Il arbora un sourire rassuré en hochant la tête puis se releva en regardant Amina dans les bras de l’elfe.
« - Elle va bien ?
- Juste évanouie. Apparemment le dragon ne l’a pas blessée, elle a eu de la chance, répondit Ahcas.
- Bon sang, que faisiez-vous ? Fit Jack en regardant Adrien sévèrement.
- Mais…on cherchait du bois. Rougit Adrien. »
Je ne suis pas intervenu. Ca n’aurait pas été très fair-play. Jack a soupiré puis a tourné les talons pour partir préparer les chevaux. Pour moi, il était plus inquiet que réellement en colère.
« - On ne dort pas ici ? Demandais-je.
- Les Dragons reviennent toujours sur leur lieu de chasse. Nous allons nous éloigner. »
Tout à coup, un cri de rage retentit. Ahcas marcha jusqu’à Jack.
« - Que se passe t-il ?
- Le dragon ! Il a prit une monture pour son déjeuner ! Cette salle bête est aussi silencieuse qu’elle est énorme !
- Oh non, Province ! La jument préférée d’Amina ! Qu’allons nous faire ? Demanda Adrien.
- L’un d’entre nous va devoir marcher. Au bout d’un moment, nous échangerons ,dit l’elfe.
- Jusqu’à ce qu’on atteigne le village le plus proche et nous procurer une autre bête, fini Jack.
- Et il est loin le village le plus proche ? Demandais-je.
- A une demi journée de marche. Mais pour l’instant éloignons- nous de cet endroit, on ne sait jamais. »
Aussitôt dit, aussitôt fait. Personne n’avait vraiment envie de s’éterniser par ici. Quelques secondes plus tard, nous étions en marche. Enfin, Adrien était en marche car il avait insisté auprès de Jack pour se désigner. Moi et Jack le suivions de prêt sur notre cheval. Pour une fois, c’était moi qui tenait les reines et j’en étais assez fier. Je décidais de plaisanter un peu pour détendre l’atmosphère.
« - Dit-moi Jack…j’aurais espéré voir la belle en détresse dans tes bras à toi ! Tu t’es dégonflé ? Le Grand Jack Shadow aurait-il eu peur d’un dragon ? »
C’est la première fois que j’entendis Jack rire aussi franchement.
« - Tu ne manque pas de culot ! Toi qui étais le premier à détaler, tu oses douter de mon courage ?
- Non, non ! Mentis-je. »
J’avais réussi, l’atmosphère était détendue, et nous avons continué notre route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bobbypendragon.forumrama.com/index.htm
Nevva Winter
Visiteur.
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Territoire : Quillan
Personnage favori : Bobby Pendragon
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Le Monde de Goscinny   Ven 13 Juil - 17:59

Alors j'ai juste des petites questions a vous poser ^^

-Quel est le personnage que vous préféré ?
-Pourquoi ?
-Que pensez-vous de l'histoire ?
-Qu'est-ce que vous aimez ?
-Qu'est-ce que vous n'aimez pas ?
-D'après vous, qu'est-ce qui va se passer ensuite ?
-Autres...( dîtes moi d'autres choses que vous aimeriez me dire par rapport à cette histoire).

Voilà merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bobbypendragon.forumrama.com/index.htm
JDM
Petit Voyageur.
avatar

Nombre de messages : 724
Age : 24
Territoire : Cloral ou Ibara ???
Personnage favori : Vo Spader
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Le Monde de Goscinny   Ven 13 Juil - 23:37

Encore bravo pour cette partie Very Happy Je répondrai au questions pus tard Arrow

_________________
JDM

"La vie, c'est de savoir jongler : au début tu en laisses tomber quelques-unes puis tu finis par réussir à tout équilibrer"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevva Winter
Visiteur.
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 26
Territoire : Quillan
Personnage favori : Bobby Pendragon
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Le Monde de Goscinny   Mar 17 Juil - 11:47

ok merci beaucoup beaucoup !! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bobbypendragon.forumrama.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Monde de Goscinny   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Monde de Goscinny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Croisée des Flumes. :: Autres. :: Au Grallion !-
Sauter vers: